Accueil > Actualités et débats > Communiqué du collectif 37 Notre santé en danger sur violences policières (...)

Communiqué du collectif 37 Notre santé en danger sur violences policières au Blanc et fermeture de la maternité

mardi 30 octobre 2018, par SMG

Ce matin la maternité du Blanc a été évacuée après 11j d’occupation et la décision de fermeture.
voir le lien .
https://www.francebleu.fr/infos/societe/la-mobilisation-des-habitants-contre-la-fermeture-de-la-maternite-du-blanc-dans-l-indre

communiqué du collectif 37 Notre santé en danger :
" Face à la résistance contre la destruction des hôpitaux généraux (ou de proximité) et des maternités ô combien nécessaires dans les communes éloignées des grands centres hospitaliers, le gouvernement choisit la manière forte, celle d’envoyer la police pour s’en prendre à celles et ceux qui défendent les services de santé pour la population. C’est ce qui s’est passé ce matin 30 octobre à la maternité du Blanc occupée depuis la décision de sa fermeture.
Le collectif 37 Notre santé en danger proteste vigoureusement contre la violence exercée contre la population du Blanc : violence de la fermeture de la maternité et violence contre celles et ceux qui s’y opposent. Il est solidaire des personnes qui refusent cette destruction des hôpitaux publics ; c’est dans ce sens qu’il a participé le 23 octobre à Vierzon à la réunion organisée avec les maires de Vierzon, du Blanc, la directrice de cabinet du maire de Châteaudun, l’intersyndicale en lutte de l’Hôpital de Vierzon ainsi que les représentant-es d’une dizaine de comités de la coordination des hôpitaux et maternité de proximité pour résister ensemble à ces politiques de casse de notre système de santé."

Marie-Pierre Martin

Répondre à cet article

Accueil > Actualités et débats > Communiqué du collectif 37 Notre santé en danger sur violences policières (...)

Communiqué du collectif 37 Notre santé en danger sur violences policières au Blanc et fermeture de la maternité

mardi 30 octobre 2018, par SMG.
Mis à jour le vendredi 2 novembre 2018

Ce matin la maternité du Blanc a été évacuée après 11j d’occupation et la décision de fermeture.
voir le lien .
https://www.francebleu.fr/infos/societe/la-mobilisation-des-habitants-contre-la-fermeture-de-la-maternite-du-blanc-dans-l-indre

communiqué du collectif 37 Notre santé en danger :
" Face à la résistance contre la destruction des hôpitaux généraux (ou de proximité) et des maternités ô combien nécessaires dans les communes éloignées des grands centres hospitaliers, le gouvernement choisit la manière forte, celle d’envoyer la police pour s’en prendre à celles et ceux qui défendent les services de santé pour la population. C’est ce qui s’est passé ce matin 30 octobre à la maternité du Blanc occupée depuis la décision de sa fermeture.
Le collectif 37 Notre santé en danger proteste vigoureusement contre la violence exercée contre la population du Blanc : violence de la fermeture de la maternité et violence contre celles et ceux qui s’y opposent. Il est solidaire des personnes qui refusent cette destruction des hôpitaux publics ; c’est dans ce sens qu’il a participé le 23 octobre à Vierzon à la réunion organisée avec les maires de Vierzon, du Blanc, la directrice de cabinet du maire de Châteaudun, l’intersyndicale en lutte de l’Hôpital de Vierzon ainsi que les représentant-es d’une dizaine de comités de la coordination des hôpitaux et maternité de proximité pour résister ensemble à ces politiques de casse de notre système de santé."

Marie-Pierre Martin

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.