Accueil > Communiqués de presse > 2006 > communiqué de l’ONRAM

communiqué de l’ONRAM

vendredi 2 juin 2006

Nous sommes attachés à la solidarité en matière d’égalité d’accès aux soins.
Depuis le début nous craignons que la réforme de l’Assurance maladie n’aggrave les inégalités d’accès aux soins. Aujourd’hui, que nous soyons des malades, des utilisateurs du système de soins ou des professionnels de la santé, nous constatons que la mise en place de la réforme ne permet plus à tous de se soigner selon ses réels besoins.

Les refus de soins, les délais d’attente, l’impossibilité de faire face aux dépassements d’honoraires, la chasse aux arrêts de travail, la restriction dans l’accès au dispositif des affections longues et coûteuses (ALD), les majorations des contrats d’assurance santé complémentaires sont quotidiennement observés. Mais faire ce constat individuellement ne permet pas de faire savoir à tous combien cette réforme devient risquée pour l’amélioration de la santé des citoyens. De plus, l’invraisemblable confusion administrative produite par cette réforme rend très difficile la prise de recul : les assurés ne savent comment se défendre face a des dépassements incompréhensibles, les professionnels passent leur temps à essayer de comprendre une réglementation qui change fréquemment.

Une campagne de communication de l’Assurance maladie tend à faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes de la distribution des soins. Ce discours est trompeur, et nous devons le faire savoir. Pour cela, il est indispensable de recueillir des témoignages basés sur des faits tangibles. C’est l’objectif que s’est donné un collectif d’associations d’usagers et de professionnels de la santé. Il a élaboré une fiche de constats qui permet de recueillir des témoignages révélateurs de ces difficultés. Il propose à chacun de les remplir pour participer à cette action de vérité. Depuis 3 semaines, cette fiche constats est accessible sur le site Internet de l’ONRAM. Les premiers témoignages reçus montrent que les dépassements d’honoraires constituent la première des difficultés d’accès aux soins. Plus nous recevrons de constats, plus nous serons en mesure d’alerter l’Assurance maladie et les pouvoirs publics sur la réalité des conséquences de la mise en œuvre de cette réforme.

Ces constats sont recueillis par l’Observatoire National de la Réforme de l’Assurance Maladie (ONRAM) via le site : www.onram.org.

Nous appelons tous les citoyens qui se trouvent pénalisés par cette réforme à remplir les constats pour faire connaître les difficultés rencontrées : ne restons pas isolés face à cette réforme confuse et bâclée.

Le comité de pilotage de l’ONRAM

P.-S.

Portes parole :
- Francis Guissard : 01 42 39 21 90 ou 06 50 17 24 17
- Didier Ménard : 06 07 16 57 78

Répondre à cet article

Accueil > Communiqués de presse > 2006 > communiqué de l’ONRAM

communiqué de l’ONRAM

vendredi 2 juin 2006
Mis à jour le jeudi 17 janvier 2008

Nous sommes attachés à la solidarité en matière d’égalité d’accès aux soins.
Depuis le début nous craignons que la réforme de l’Assurance maladie n’aggrave les inégalités d’accès aux soins. Aujourd’hui, que nous soyons des malades, des utilisateurs du système de soins ou des professionnels de la santé, nous constatons que la mise en place de la réforme ne permet plus à tous de se soigner selon ses réels besoins.

Les refus de soins, les délais d’attente, l’impossibilité de faire face aux dépassements d’honoraires, la chasse aux arrêts de travail, la restriction dans l’accès au dispositif des affections longues et coûteuses (ALD), les majorations des contrats d’assurance santé complémentaires sont quotidiennement observés. Mais faire ce constat individuellement ne permet pas de faire savoir à tous combien cette réforme devient risquée pour l’amélioration de la santé des citoyens. De plus, l’invraisemblable confusion administrative produite par cette réforme rend très difficile la prise de recul : les assurés ne savent comment se défendre face a des dépassements incompréhensibles, les professionnels passent leur temps à essayer de comprendre une réglementation qui change fréquemment.

Une campagne de communication de l’Assurance maladie tend à faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes de la distribution des soins. Ce discours est trompeur, et nous devons le faire savoir. Pour cela, il est indispensable de recueillir des témoignages basés sur des faits tangibles. C’est l’objectif que s’est donné un collectif d’associations d’usagers et de professionnels de la santé. Il a élaboré une fiche de constats qui permet de recueillir des témoignages révélateurs de ces difficultés. Il propose à chacun de les remplir pour participer à cette action de vérité. Depuis 3 semaines, cette fiche constats est accessible sur le site Internet de l’ONRAM. Les premiers témoignages reçus montrent que les dépassements d’honoraires constituent la première des difficultés d’accès aux soins. Plus nous recevrons de constats, plus nous serons en mesure d’alerter l’Assurance maladie et les pouvoirs publics sur la réalité des conséquences de la mise en œuvre de cette réforme.

Ces constats sont recueillis par l’Observatoire National de la Réforme de l’Assurance Maladie (ONRAM) via le site : www.onram.org.

Nous appelons tous les citoyens qui se trouvent pénalisés par cette réforme à remplir les constats pour faire connaître les difficultés rencontrées : ne restons pas isolés face à cette réforme confuse et bâclée.

Le comité de pilotage de l’ONRAM

P.-S.

Portes parole :
- Francis Guissard : 01 42 39 21 90 ou 06 50 17 24 17
- Didier Ménard : 06 07 16 57 78

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.