Accueil > Archives > La Lettre du SMG > Lettre n° 2 - mai 2007 > Soutien à Patrick Pelloux

Soutien à Patrick Pelloux

jeudi 8 mars 2007, par SMG

Nous avons reçu des messages d’incompréhension et de reproche suite à notre communiqué de presse de soutien à Patrick Pelloux. En réponse, nous souhaitons redire qu’il nous semble indispensable de défendre la liberté d’expression syndicale devant toute juridiction et à plus forte raison devant la juridiction de l’Ordre dont nous ne reconnaissons pas la légitimité.

En ce qui concerne la permanence des soins et plus globalement les rapports entre médecine ambulatoire et hôpital, nous appelons à ce que soit menée une réflexion commune entre soignants ambulatoires et hospitaliers. Cette réflexion est indispensable pour élaborer une organisation du système de soins au service de la santé des patients et respectueuse des conditions de travail des soignants qu’ils soient libéraux ou hospitaliers.

Répondre à cet article

Accueil > Archives > La Lettre du SMG > Lettre n° 2 - mai 2007 > Soutien à Patrick Pelloux

Soutien à Patrick Pelloux

jeudi 8 mars 2007, par SMG.
Mis à jour le dimanche 20 janvier 2008

Nous avons reçu des messages d’incompréhension et de reproche suite à notre communiqué de presse de soutien à Patrick Pelloux. En réponse, nous souhaitons redire qu’il nous semble indispensable de défendre la liberté d’expression syndicale devant toute juridiction et à plus forte raison devant la juridiction de l’Ordre dont nous ne reconnaissons pas la légitimité.

En ce qui concerne la permanence des soins et plus globalement les rapports entre médecine ambulatoire et hôpital, nous appelons à ce que soit menée une réflexion commune entre soignants ambulatoires et hospitaliers. Cette réflexion est indispensable pour élaborer une organisation du système de soins au service de la santé des patients et respectueuse des conditions de travail des soignants qu’ils soient libéraux ou hospitaliers.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.