Accueil > Agenda > Réunion publique lundi 11 octobre 2010 à 20 heures : débat sur le projet de (...)

Réunion publique lundi 11 octobre 2010 à 20 heures : débat sur le projet de réforme de la loi de 90 et table ronde

mardi 5 octobre 2010

Un projet de réforme de la Loi de 1990 qui régit les hospitalisations sous contrainte en psychiatrie, doit être présenté au parlement à l’automne. Ce projet, qui laisse les soins aux malades mentaux sous le régime d’une loi d’exception, crée en particulier une obligation de soins à domicile, ce qui constitue une grave atteinte aux libertés individuelles et à la vie privée.
D’autres articles de ce projet sont tout aussi inacceptables, et désignent une population à stigmatiser.
Une autre reforme est-elle souhaitable et possible ?

Nous vous invitons à une :

Réunion Publique à 20H Lundi 11 octobre 2010
Auditorium de la Clinique du Nivollet CHS de la Savoie 73000 BASSENS

Au cours de la soirée, une présentation du projet sera faite.
Mais aussi, ce sera le temps de : « Mais c’est un homme… Appel contre les soins sécuritaires ».

Table ronde avec :
Mireille BERTHO (déléguée régionale, Ligue des Droits de l’Homme)
Pierre FILLIARD (vice procureur, Syndicat de la Magistrature)
Claire GEKIERE (psychiatre, Union Syndicale de la Psychiatrie)
Philippe GONTHIER (psychiatre, président de la Commission Départementale des Hospitalisations Psychiatriques)
Philippe HOUSEAUX (éducateur à la P.J.J., Syndicat SUD-santé-sociaux)

Documents joints

Répondre à cet article

Accueil > Agenda > Réunion publique lundi 11 octobre 2010 à 20 heures : débat sur le projet de (...)

Réunion publique lundi 11 octobre 2010 à 20 heures : débat sur le projet de réforme de la loi de 90 et table ronde

mardi 5 octobre 2010
Mis à jour le mardi 5 octobre 2010

Un projet de réforme de la Loi de 1990 qui régit les hospitalisations sous contrainte en psychiatrie, doit être présenté au parlement à l’automne. Ce projet, qui laisse les soins aux malades mentaux sous le régime d’une loi d’exception, crée en particulier une obligation de soins à domicile, ce qui constitue une grave atteinte aux libertés individuelles et à la vie privée.
D’autres articles de ce projet sont tout aussi inacceptables, et désignent une population à stigmatiser.
Une autre reforme est-elle souhaitable et possible ?

Nous vous invitons à une :

Réunion Publique à 20H Lundi 11 octobre 2010
Auditorium de la Clinique du Nivollet CHS de la Savoie 73000 BASSENS

Au cours de la soirée, une présentation du projet sera faite.
Mais aussi, ce sera le temps de : « Mais c’est un homme… Appel contre les soins sécuritaires ».

Table ronde avec :
Mireille BERTHO (déléguée régionale, Ligue des Droits de l’Homme)
Pierre FILLIARD (vice procureur, Syndicat de la Magistrature)
Claire GEKIERE (psychiatre, Union Syndicale de la Psychiatrie)
Philippe GONTHIER (psychiatre, président de la Commission Départementale des Hospitalisations Psychiatriques)
Philippe HOUSEAUX (éducateur à la P.J.J., Syndicat SUD-santé-sociaux)

titre documents joints

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.