Accueil > Analyses > Politique du médicament > Prescrire - Communiqué de Presse du 8 mars 2011 : Après Mediator°, les (...)

Prescrire - Communiqué de Presse du 8 mars 2011 : Après Mediator°, les propositions Prescrire pour redresser le cap de la politique du médicament

mardi 8 mars 2011

Prescrire publie sur son site internet www.prescrire.org un ensemble de mesures à mettre en œuvre pour protéger la population de futurs Mediator°, et plus largement pour redresser le cap de la politique du médicament en priorité vers les besoins de santé des patients et la santé publique.

Ces recommandations s’appuient sur l’expérience et l’analyse de l’équipe Prescrire au cours des 30 dernières années, exprimées dans de très nombreux textes publiés par Prescrire. Elles recoupent les préconisations du rapport sénatorial de Mmes Hermange et Payet (2006) et du rapport de l’Assemblée nationale de Mme Lemorton (2008).

Prescrire défend ces propositions dans le cadre de sa participation aux Assises du médicament.

Prescrire a accepté l’invitation de participer aux Assises du médicament parce que l’affaire Mediator° a révélé de nombreux dysfonctionnements dans la chaîne du médicament, et a ouvert une crise de confiance des patients et des soignants qui nécessite la mobilisation de toutes les énergies.

Forte de son analyse approfondie du médicament depuis 30 ans, Prescrire fait partie des acteurs qui proposent des améliorations du système dans l’intérêt des patients.

Comme toujours, Prescrire participe à ces Assises en toute indépendance et en toute liberté de parole. Prescrire contribuera aux travaux des Assises tant que les conditions de sa participation lui permettront d’être utile pour l’accès de tous à des soins de qualité.

Prescrire a demandé que les Assises du médicament se déroulent en toute transparence devant l’ensemble de la société (par enregistrement vidéo). Demande restée vaine jusqu’à présent. En publiant ses propositions, Prescrire donne à tous l’occasion de s’approprier les termes du débat et de pouvoir juger les propositions à venir des Assises du médicament.

Répondre à cet article

Accueil > Analyses > Politique du médicament > Prescrire - Communiqué de Presse du 8 mars 2011 : Après Mediator°, les (...)

Prescrire - Communiqué de Presse du 8 mars 2011 : Après Mediator°, les propositions Prescrire pour redresser le cap de la politique du médicament

mardi 8 mars 2011
Mis à jour le mardi 8 mars 2011

Prescrire publie sur son site internet www.prescrire.org un ensemble de mesures à mettre en œuvre pour protéger la population de futurs Mediator°, et plus largement pour redresser le cap de la politique du médicament en priorité vers les besoins de santé des patients et la santé publique.

Ces recommandations s’appuient sur l’expérience et l’analyse de l’équipe Prescrire au cours des 30 dernières années, exprimées dans de très nombreux textes publiés par Prescrire. Elles recoupent les préconisations du rapport sénatorial de Mmes Hermange et Payet (2006) et du rapport de l’Assemblée nationale de Mme Lemorton (2008).

Prescrire défend ces propositions dans le cadre de sa participation aux Assises du médicament.

Prescrire a accepté l’invitation de participer aux Assises du médicament parce que l’affaire Mediator° a révélé de nombreux dysfonctionnements dans la chaîne du médicament, et a ouvert une crise de confiance des patients et des soignants qui nécessite la mobilisation de toutes les énergies.

Forte de son analyse approfondie du médicament depuis 30 ans, Prescrire fait partie des acteurs qui proposent des améliorations du système dans l’intérêt des patients.

Comme toujours, Prescrire participe à ces Assises en toute indépendance et en toute liberté de parole. Prescrire contribuera aux travaux des Assises tant que les conditions de sa participation lui permettront d’être utile pour l’accès de tous à des soins de qualité.

Prescrire a demandé que les Assises du médicament se déroulent en toute transparence devant l’ensemble de la société (par enregistrement vidéo). Demande restée vaine jusqu’à présent. En publiant ses propositions, Prescrire donne à tous l’occasion de s’approprier les termes du débat et de pouvoir juger les propositions à venir des Assises du médicament.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans la même rubrique