Accueil > Analyses > Psy et société > Mais c’est un Homme : mobilisation du 15 mars 2011 contre le projet (...)

Mais c’est un Homme : mobilisation du 15 mars 2011 contre le projet de loi relatif aux soins psychiatriques

mardi 8 mars 2011

L’assemblée nationale va examiner en procédure accélérée, du 15 au 17 mars le projet de loi relatif aux soins psychiatriques.

Une mobilisation large s’organise pour le 15 mars : grève et manifestations, notamment devant l’assemblée nationale. Il y a à informer, convaincre et agir pour parvenir au retrait de ce projet de loi et l’ouverture d’un chantier pour une loi alternative globale d’orientation de la politique de Psychiatrie et Santé Mentale. La mobilisation de terrain est essentielle : en direction des soignants en diffusant la lettre ouverte aux soignants ; en direction des élus, du public et des usagers en diffusant la lettre ouverte Mais c’est un Homme. Notre collectif proposera d’autres actions avant le débat qui suivra au sénat.

Il nous serait fort utile d’avoir un retour des actions que vous aurez pu mener dans la période qui vient.

Pour le collectif Mais c’est un Homme,
Françoise Dumont : csfd@club-internet.fr
Claude Louzoun : claude.louzoun@wanadoo.fr
Jean Vignes : jvignes@sud-sante.org

Documents joints

Répondre à cet article

Accueil > Analyses > Psy et société > Mais c’est un Homme : mobilisation du 15 mars 2011 contre le projet (...)

Mais c’est un Homme : mobilisation du 15 mars 2011 contre le projet de loi relatif aux soins psychiatriques

mardi 8 mars 2011
Mis à jour le mercredi 9 mars 2011

L’assemblée nationale va examiner en procédure accélérée, du 15 au 17 mars le projet de loi relatif aux soins psychiatriques.

Une mobilisation large s’organise pour le 15 mars : grève et manifestations, notamment devant l’assemblée nationale. Il y a à informer, convaincre et agir pour parvenir au retrait de ce projet de loi et l’ouverture d’un chantier pour une loi alternative globale d’orientation de la politique de Psychiatrie et Santé Mentale. La mobilisation de terrain est essentielle : en direction des soignants en diffusant la lettre ouverte aux soignants ; en direction des élus, du public et des usagers en diffusant la lettre ouverte Mais c’est un Homme. Notre collectif proposera d’autres actions avant le débat qui suivra au sénat.

Il nous serait fort utile d’avoir un retour des actions que vous aurez pu mener dans la période qui vient.

Pour le collectif Mais c’est un Homme,
Françoise Dumont : csfd@club-internet.fr
Claude Louzoun : claude.louzoun@wanadoo.fr
Jean Vignes : jvignes@sud-sante.org

titre documents joints

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.