Accueil > Analyses > Accès aux soins > Les médecins généralistes doivent maintenant gérer les carences (...)

Les médecins généralistes doivent maintenant gérer les carences hospitalières ! : coup de gueule d’un médecin généraliste en colère

mardi 22 février 2011

On peut s’étonner que le conseil de l’Ordre transmette sans aucune remarque le fait que les urgences hospitalières des CHU de Rangueil et Purpan n’ont plus la capacité d’accueillir les besoins de notre ville.

Est-ce que les sous-effectifs des services d’urgences de Purpan et Rangueil sont acceptables ?

Est-ce dire que de manière tacite le CDOM et l’ARS demandent aux médecins généralistes d’orienter leurs patients vers les structures privées ?

Doit-on dire à nos patients "N’allez pas aux urgences des CHU, ils ne peuvent plus vous soigner !"

Cela fait malheureusement déjà plusieurs années que l’accueil aux urgences des CHU se dégrade avec des délais qui deviennent insupportables, des conditions d’attente parfois difficiles voir des refus de prise en charge. Je ne parle même pas de la souffrance des soignants travaillant dans ces structures !

Cordialement et confraternellement,

Séraphin Collé
un médecin généraliste en colère

Voici donc le message transmis par les ARS :

MESSAGE TRES URGENT
Email général destiné aux différents Conseils Départementaux de l’Orde des médecins de la région

Chére Consoeur, Cher Confrére, Madame, Monsieur,

Veuillez trouver ci-joint un courrier de la Direction Générale de l’Agence Régionale de la Santé Midi-Pyrénées attirant votre attention sur les tensions hospitalières en termes de lits disponibles au CHU de Purpan et de Rangueil.

Pourriez-vous diffuser ce message d’alerte de manière la plus URGENTE AUJOURDHUI IMPERATIVEMENT aux différents praticiens dont vous auriez l’adresse.

En vous remerciant pour votre collaboration

Dr. Pascal Fabre
Cellule de Veille d’Alerte et de Gestion Sanitaires (CVGS)
Agence Régionale de Santé
_10 Chemin du raisin
31050 Toulouse Cedex 9

retransmis ainsi par le Conseil de l’Ordre :
Chers Confrères,

Vous trouverez ci-joint un message urgent que nous demande de vous adresser l’ARS.

Bien confraternellement

Docteur Jean THEVENOT
Président du CDOM31

Répondre à cet article

Accueil > Analyses > Accès aux soins > Les médecins généralistes doivent maintenant gérer les carences (...)

Les médecins généralistes doivent maintenant gérer les carences hospitalières ! : coup de gueule d’un médecin généraliste en colère

mardi 22 février 2011
Mis à jour le jeudi 10 mars 2011

On peut s’étonner que le conseil de l’Ordre transmette sans aucune remarque le fait que les urgences hospitalières des CHU de Rangueil et Purpan n’ont plus la capacité d’accueillir les besoins de notre ville.

Est-ce que les sous-effectifs des services d’urgences de Purpan et Rangueil sont acceptables ?

Est-ce dire que de manière tacite le CDOM et l’ARS demandent aux médecins généralistes d’orienter leurs patients vers les structures privées ?

Doit-on dire à nos patients "N’allez pas aux urgences des CHU, ils ne peuvent plus vous soigner !"

Cela fait malheureusement déjà plusieurs années que l’accueil aux urgences des CHU se dégrade avec des délais qui deviennent insupportables, des conditions d’attente parfois difficiles voir des refus de prise en charge. Je ne parle même pas de la souffrance des soignants travaillant dans ces structures !

Cordialement et confraternellement,

Séraphin Collé
un médecin généraliste en colère

Voici donc le message transmis par les ARS :

MESSAGE TRES URGENT
Email général destiné aux différents Conseils Départementaux de l’Orde des médecins de la région

Chére Consoeur, Cher Confrére, Madame, Monsieur,

Veuillez trouver ci-joint un courrier de la Direction Générale de l’Agence Régionale de la Santé Midi-Pyrénées attirant votre attention sur les tensions hospitalières en termes de lits disponibles au CHU de Purpan et de Rangueil.

Pourriez-vous diffuser ce message d’alerte de manière la plus URGENTE AUJOURDHUI IMPERATIVEMENT aux différents praticiens dont vous auriez l’adresse.

En vous remerciant pour votre collaboration

Dr. Pascal Fabre
Cellule de Veille d’Alerte et de Gestion Sanitaires (CVGS)
Agence Régionale de Santé
_10 Chemin du raisin
31050 Toulouse Cedex 9

retransmis ainsi par le Conseil de l’Ordre :
Chers Confrères,

Vous trouverez ci-joint un message urgent que nous demande de vous adresser l’ARS.

Bien confraternellement

Docteur Jean THEVENOT
Président du CDOM31

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.