Accueil > Actualités et débats > Défendre et juger sur le tarmac : Tribune de l’ODSE, parue dans (...)

Défendre et juger sur le tarmac : Tribune de l’ODSE, parue dans Libération, co-signée par Didier Ménard au nom du SMG

mercredi 5 juin 2013, par SMG

PAR DES MAGISTRATS ET DES MILITANTS POUR LES DROITS DE L’HOMME

Au mois de septembre sera inaugurée une annexe du Tribunal de grande instance (TGI) de Bobigny au bord des pistes de l’aéroport de Roissy.

Pourquoi ce lieu incongru pour rendre la justice ? Parce que cet aéroport recèle le plus important lieu de détention d’étrangers (une « zone d’attente » dite Zapi) dans lequel sont enfermés, chaque année, des milliers de personnes (8 541 étrangers ont été placés en zone d’attente en 2011 dont près de 80 % à Roissy) empêchées d’entrer en France, parfois arbitrairement, par la Police aux frontières (PAF). La durée de cet enfermement est de quatre jours et peut être prolongée, à la seule demande de la PAF, par un juge judiciaire, le Juge des libertés et de la détention (JLD).(...)

Documents joints

Répondre à cet article

Accueil > Actualités et débats > Défendre et juger sur le tarmac : Tribune de l’ODSE, parue dans (...)

Défendre et juger sur le tarmac : Tribune de l’ODSE, parue dans Libération, co-signée par Didier Ménard au nom du SMG

mercredi 5 juin 2013, par SMG.
Mis à jour le vendredi 7 juin 2013

PAR DES MAGISTRATS ET DES MILITANTS POUR LES DROITS DE L’HOMME

Au mois de septembre sera inaugurée une annexe du Tribunal de grande instance (TGI) de Bobigny au bord des pistes de l’aéroport de Roissy.

Pourquoi ce lieu incongru pour rendre la justice ? Parce que cet aéroport recèle le plus important lieu de détention d’étrangers (une « zone d’attente » dite Zapi) dans lequel sont enfermés, chaque année, des milliers de personnes (8 541 étrangers ont été placés en zone d’attente en 2011 dont près de 80 % à Roissy) empêchées d’entrer en France, parfois arbitrairement, par la Police aux frontières (PAF). La durée de cet enfermement est de quatre jours et peut être prolongée, à la seule demande de la PAF, par un juge judiciaire, le Juge des libertés et de la détention (JLD).(...)

titre documents joints

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.