Accueil > Analyses > Hôpital > Communiqué de la Coordination nationale des comités de défense des (...)

Communiqué de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité en soutien au Dr Gérald Kierzek, sanctionné pour s’opposer à la fermeture des urgences de l’Hôtel Dieu de Paris

mardi 9 juillet 2013

Le 8 juillet 2013 le Dr Gérald KIERZEK est démis de ses fonctions de responsable du SMUR de l’Hôtel Dieu de Paris : il s’oppose au projet de fermeture des Urgences de cet hôpital, privant les habitants et les touristes de 9 arrondissements du centre de la capitale d’une structure de premier recours.

La Coordination Nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité apporte son soutien total au Dr KIERZEK et s’indigne contre la sanction qui vient d’être prise à son égard. Comme à l’hôpital de Creil, il s’agit d’intimider et de faire taire les voix discordantes. Comme à Creil le soutien des professionnels et des usagers feront annuler cette mesure.

Le combat mené pour la défense du service des Urgences de l’Hôtel Dieu fait partie des nombreuses luttes que nous soutenons aujourd’hui partout en France.

De fermetures en restructurations, des zones entières de désert médical sont créées aussi bien en ville qu’en secteur rural.

Faut-il laisser faire ou bien exiger d’avoir une politique de santé publique qui réponde aux besoins des populations ? C’est cette 2ème voie que le Dr KIERZEK et beaucoup d’autres ont choisi.

Nous ne laisserons pas sanctionner celles et ceux qui mènent ce combat légitime !

Répondre à cet article

Accueil > Analyses > Hôpital > Communiqué de la Coordination nationale des comités de défense des (...)

Communiqué de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité en soutien au Dr Gérald Kierzek, sanctionné pour s’opposer à la fermeture des urgences de l’Hôtel Dieu de Paris

mardi 9 juillet 2013
Mis à jour le mercredi 10 juillet 2013

Le 8 juillet 2013 le Dr Gérald KIERZEK est démis de ses fonctions de responsable du SMUR de l’Hôtel Dieu de Paris : il s’oppose au projet de fermeture des Urgences de cet hôpital, privant les habitants et les touristes de 9 arrondissements du centre de la capitale d’une structure de premier recours.

La Coordination Nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité apporte son soutien total au Dr KIERZEK et s’indigne contre la sanction qui vient d’être prise à son égard. Comme à l’hôpital de Creil, il s’agit d’intimider et de faire taire les voix discordantes. Comme à Creil le soutien des professionnels et des usagers feront annuler cette mesure.

Le combat mené pour la défense du service des Urgences de l’Hôtel Dieu fait partie des nombreuses luttes que nous soutenons aujourd’hui partout en France.

De fermetures en restructurations, des zones entières de désert médical sont créées aussi bien en ville qu’en secteur rural.

Faut-il laisser faire ou bien exiger d’avoir une politique de santé publique qui réponde aux besoins des populations ? C’est cette 2ème voie que le Dr KIERZEK et beaucoup d’autres ont choisi.

Nous ne laisserons pas sanctionner celles et ceux qui mènent ce combat légitime !

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.