Accueil > Communiqués de presse > 2005 > Alerte sur l’état de santé des grévistes de la faim du 9e (...)

Alerte sur l’état de santé des grévistes de la faim du 9e arrondissement

Grève de la faim : une médiation en urgence

mardi 3 mai 2005

Médecins du Monde et le Syndicat de Médecine Générale s’inquiètent de l’aggravation de l’état de santé des personnes sans papiers en grève de la faim.

Au 49e jour de grève de la faim, les médecins et infirmiers qui les suivent sont inquiets de la dégradation quotidienne de leur état de santé. S’il n’y a pas à l’heure actuelle de détresse vitale, une catastrophe est possible. L’un des grévistes a dû être hospitalisé, plusieurs sont en dessous de leur poids critique et les constantes vitales sont, pour certains, très basses.*

Médecins du Monde et le Syndicat de la Médecine Générale s’inquiètent également de l’absence d’écoute des demandes des grévistes. MDM et le SMG demandent à ce que les grévistes de la faim soient entendus et qu’une médiation soit mise en place en urgence pour parvenir à un accord et éviter une catastrophe humaine.


Aujourd’hui, chaque heure compte !


Contact MDM
 : 01 44 92 14 32 (service de presse)

Contact SMG : 06 89 89 13 96

Pour contacter les membres du collectif des sans-papiers
 : 06 03 58 49 59 / 06 60 23 02 16

P.-S.

* Information de dernière minute : Les grévistes de la faim ont été évacués ce matin de la Bourse du Travail et dirigés sur des hôpitaux parisiens.

Répondre à cet article

Accueil > Communiqués de presse > 2005 > Alerte sur l’état de santé des grévistes de la faim du 9e (...)

Alerte sur l’état de santé des grévistes de la faim du 9e arrondissement

Grève de la faim : une médiation en urgence

mardi 3 mai 2005
Mis à jour le jeudi 17 janvier 2008

Médecins du Monde et le Syndicat de Médecine Générale s’inquiètent de l’aggravation de l’état de santé des personnes sans papiers en grève de la faim.

Au 49e jour de grève de la faim, les médecins et infirmiers qui les suivent sont inquiets de la dégradation quotidienne de leur état de santé. S’il n’y a pas à l’heure actuelle de détresse vitale, une catastrophe est possible. L’un des grévistes a dû être hospitalisé, plusieurs sont en dessous de leur poids critique et les constantes vitales sont, pour certains, très basses.*

Médecins du Monde et le Syndicat de la Médecine Générale s’inquiètent également de l’absence d’écoute des demandes des grévistes. MDM et le SMG demandent à ce que les grévistes de la faim soient entendus et qu’une médiation soit mise en place en urgence pour parvenir à un accord et éviter une catastrophe humaine.


Aujourd’hui, chaque heure compte !


Contact MDM
 : 01 44 92 14 32 (service de presse)

Contact SMG : 06 89 89 13 96

Pour contacter les membres du collectif des sans-papiers
 : 06 03 58 49 59 / 06 60 23 02 16

P.-S.

* Information de dernière minute : Les grévistes de la faim ont été évacués ce matin de la Bourse du Travail et dirigés sur des hôpitaux parisiens.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.