Accueil > Actualités et débats > Pesticides : un dossier urgent de Santé Publique est en sommeil dans un (...)

Pesticides : un dossier urgent de Santé Publique est en sommeil dans un tiroir du Ministère.

mardi 28 février 2017, par SMG.
Mis à jour le vendredi 3 mars 2017

L’association AMLP. (Alerte des médecins pour les pesticides) http://www.alerte-medecins-pesticides.fr/?page_id=6048 appelle tous les citoyens à interpeller le Directeur Général de la Santé (DGS) pour lui demander de mettre en œuvre deux études scientifiques, déjà actées, qui permettraient de mieux évaluer les risques des riverains - tout particulièrement les enfants - des communes viticoles

L’AMLP propose d’envoyer le courrier suivant : http://www.alerte-medecins-pesticides.fr/wp-content/uploads/2017/02/2017-02-28-associations-r%C3%A9seaux-sociaux_courrier-pour-la-campagne-dinterpellation-de-la-DGS.pdf au directeur général de la santé benoit.vallet@sante.gouv.fr

"Le dossier de Preignac ( Excès de cancers pédiatriques en zone viticole ), était sur le bureau du Directeur Général de la Santé (DGS) qui nous avait reçus le 5 juillet 2016.
Nos préoccupations étaient reconnues comme légitimes et le DGS avait promis d’y donner suite par 2 décisions importantes :

- utiliser le travail commencé en 2008 par l’équipe Epicéa de l’Inserm sur le projet Geocap s’appuyant sur le registre national des cancers de l’enfant (RNCE), afin de réaliser une étude cas-témoins portant sur la période 2002-2013.
Un indicateur d’exposition aux pesticides devant aussi être réalisé.

- et proposer une étude multi-sites d’imprégnation et d’exposition de riverains de zones agricoles.

Il devait nous recontacter fin 2016, début 2017.
Sans nouvelles en ce début d’année, nous l’avons relancé à la mi-janvier.

Aussi, comme il semble toujours nous avoir oubliés, nous décidons d’alerter le plus grand nombre possible de citoyens, et d’associations concernées, en leur proposant de lui écrire pour lui rappeler ce qu’il avait promis.
Et donc, bien sûr, tout naturellement, nous vous demandons de vous associer à cette démarche, et de la proposer à vos contacts.

Vous trouverez sur notre site, à la page http://www.alerte-medecins-pesticides.fr/?page_id=6048 ,
un modèle de lettre que vous pouvez recopier textuellement, ou la personnaliser à votre convenance, et y adjoindre votre nom.
L’adresse mail du DGS figure en haut de la page.

En vous remerciant,

Joseph Mazé
secrétaire de l’AMLP"

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans la même rubrique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40